Comment évaluer les portions alimentaires pour les enfants ?

Alors que l’on incrimine la taille des portions servies par les parents à leurs enfants comme facteur de l’augmentation de l’obésité dans le monde, la revue britannique Proceedings of the Nutrition Society a publié une étude fondée sur les repas pris au domicile par des enfants âgés de 2 à 12 ans.

Par Laurent Feneau, publié le 31 mars 2023

Comment évaluer les portions alimentaires pour les enfants ?

Si les parents se fondent sur leur propre consommation pour évaluer celle de leur progéniture, ils déclarent également se fier à leur intuition quant au niveau de faim de leurs enfants. Toutefois d’autres facteurs influent tels que la comparaison avec l’alimentation d’autres enfants du même âge, le type d’aliment servi, le statut pondéral de l’enfant et son activité physique. Les propres expériences négatives vécues par les parents peuvent également les pousser à ne pas les reproduire.

Un manque d’informations

Les auteurs de l’article déplorent le manque de soutien et de références des parents dans cet aspect essentiel de la santé de leur enfant et suggèrent que les recommandations nutritionnelles puissent l’intégrer. Dans cette attente, ils avancent quelques pistes telles que se servir soi-même la portion que l’on voudrait voir son enfant consommer, lui donner des plats emballés individuellement afin de ne pas avoir à négocier la quantité et enfin lui laisser une certaine autonomie, ce qui tendrait à encourager des comportements vertueux.

Dans la même rubrique
  • À la une
  • Éclairage
  • Pratiques culinaires
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science