De nouveaux liens révélés entre sucre et santé mentale

Si les effets du sucre sur les performances physiques sont bien connus, les conséquences de sa consommation sur la santé mentale le sont moins. Une nouvelles recherche montrent que le sucre agi directement sur le cerveau et les émotions.

Par Laurent Feneau, publié le 21 mars 2024

De nouveaux liens révélés entre sucre et santé mentale

Le réseau scientifique Food4brainhealth vient de publier de nouveaux résultats d’études relatives aux effets du sucre sur les réseaux neuronaux et le contrôle des émotions. Dans ce but, les chercheurs se sont tout particulièrement attachés à la mesure des conséquences de l’insuline sur le cerveau. En effet, cette dernière est une hormone produite lors de la consommation de sucre qui agit ensuite sur les différents organes du corps, et notamment sur le cerveau. Or, l’équipe de recherche a pu mettre en évidence que l’insuline module directement l’activité électrique des neurones sérotoninergiques du cerveau. Ces derniers ont pour rôle de libérer la sérotonine, aussi appelée « hormone la bonne humeur ». 

Hormone de la bonne humeur

En mettant leurs découvertes à l’épreuve sur un modèle murin, les chercheurs ont montré que l’action de l’insuline sur les neurones sérotonine diminue clairement les comportements de type anxieux chez les animaux en question, et améliore la réponse aux antidépresseurs. Il s’agit donc là d’une avancée sensible dans la connaissance des effets du sucre sur le cerveau. Mais surtout, du point de vue des patients diabétiques présentant des défauts d’action de l’insuline, ces travaux ouvrent la voie à une amélioration de la prise en charge.

Dans la même rubrique
calcium
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science
oligoéléments
  • À la une
  • Actualités
  • Micronutrition
obésité
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science