Dialogue entre le microbiote intestinal et le cerveau

Des produits dérivés du microbiote intestinal se retrouvent dans la circulation sanguine et modulent les processus physiologiques de l'hôte, tels que l'immunité, le métabolisme et les fonctions cérébrales.

La rédaction, publié le 02 février 2023

Dialogue entre le microbiote intestinal et le cerveau
Des scientifiques de l'Institut Pasteur, de l'Inserm et du CNRS ont découvert dans un modèle animal que des neurones de l'hypothalamus détectent directement les variations de l'activité bactérienne et adaptent l'appétit et la température corporelle en conséquence. Ces résultats (Science, 15 avril 2022) montrent l'existence d'un dialogue direct entre le microbiote intestinal et le cerveau. Dans cette nouvelle étude, les scientifiques ont notamment mis en évidence que ce sont les neurones qui perçoivent directement les muropeptides bactériens, alors que cette tâche est généralement dévolue aux cellules du système immunitaire. Ainsi, les neurones semblent détecter l'activité bactérienne (la prolifération et la mort) pour mesurer directement l'impact de la prise alimentaire sur l'écosystème intestinal. Cette découverte ouvre donc la voie à de nouveaux projets interdisciplinaires pour les trois équipes de recherche et, à terme, à de nouvelles approches...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site nutrition365.fr

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
émulsifiant
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science
jeûne
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science