Efficacité de la prévention en matière de santé osseuse

Une étude menée pour le Synadiet, Syndicat national des compléments alimentaires, met en évidence le bénéfice de la prévention de l’ostéoporose et du maintien de la santé osseuse par la supplémentation vitamino-calcique.

Par Laurent Feneau, publié le 14 septembre 2023

Efficacité de la prévention en matière de santé osseuse

On sait de longue date que la santé osseuse est un enjeu de santé publique chez une population vieillissante. L’ostéoporose, notamment, est l’une des préoccupations majeures car elle touche un nombre croissant de personnes et sa prise en charge médicale demeure insuffisante. Dans les faits, elle se manifeste par une altération de la santé osseuse chez 3,2 millions de femmes et 800 000 hommes et est à l’origine de plus de 480 000 fractures par an. Or, ces dernières altèrent non seulement la qualité de vie, mais augmentent également la morbi-mortalité.

Le rôle à jouer de la supplémentation

La méta-analyse réalisée par le cabinet Frost & Sullivan documente donc le rôle du complément alimentaire dans la prévention de la santé osseuse au cours du vieillissement, en s’appuyant sur 9 études cliniques. Elle montre ainsi que 40 000 fractures annuelles pourraient être évitées grâce à une supplémentation vitamino-calcique. En effet, si une partie de la masse osseuse est déterminée génétiquement, 20 à 40 % de celle-ci pourraient être renforcés grâce à un apport suffisant en calcium et vitamine D, associé à une activité physique adaptée.

Dans la même rubrique
calcium
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science
oligoéléments
  • À la une
  • Actualités
  • Micronutrition
obésité
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science