Œufs domestiques et polluants éternels

En 2022, à la suite d’une publication de l’ONG Toxicowatch dénonçant une contamination des œufs de poulaillers domestiques sur la région, l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France s’était engagée à réaliser une étude sur 3 familles de polluants organiques persistants (POP) ou « éternels ». C’est chose faite et c’est confirmé.

Par Laurent Feneau, publié le 23 novembre 2023

Œufs domestiques et polluants éternels

L’ étude complémentaire promise part l’ARS d’Île-de-France sur la pollution des œufs domestiques dans la région parisienne confirme des teneurs importantes en dioxines, furanes et PCB, des familles de polluants organiques persistants. Leur suspicion avait déjà donné lieu à une mise en garde (voir édito Nutrition Infos 77) au printemps dernier. Or il s’avère que, comme l’avait signalé en 2022 l’ONG Toxicowatch* la quasi totalité des œufs issus de poulaillers domestiques d’Île-de-France nouvellement analysés ne sont pas conformes aux valeurs de seuil de ces substances**. Résultat, ces POP étant dangereux pour la santé, l’agence maintient sa recommandation de ne pas les consommer, d’autant qu’elle a ajouté aux substances recherchées les PFAS***, dont le seuil européen règlementaire est également dépassé.

Marqueurs toxicologiques

La recommandation concerne notamment les femmes enceintes ou allaitantes et les jeunes enfants car l’exposition aux POP peut avoir sur eux des effets particulièrement dangereux. Mais l’exposition à long terme peut avoir de lourdes conséquences sur l’ensemble de la population. Au final, si la nouvelle est déjà préoccupante en elle-même, les œufs étant des marqueurs toxicologiques reconnus souvent utilisés pour caractériser la pollution ou non d’un territoire, elle est également annonciatrice d’une contamination généralisée, au-delà des seuls œufs domestiques. 

* Toxicowatch est une ONG spécialisée dans la veille des émissions des incinérateurs. 

** 90% des œufs analysés ont présenté des taux largement supérieurs de POP.

*** Les PFAS sont les composés perfluoroalkylés et polyfluoroalkylés, soient près de 4000 composants chimiques utilisés depuis les années 50 pour leurs propriétés antiadhésives, résistantes à la chaleur et imperméabilisantes.

Dans la même rubrique
calcium
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science
oligoéléments
  • À la une
  • Actualités
  • Micronutrition
obésité
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science