Une bonne alimentation pour réduire les cas de tuberculose

Un article publié dans "The conversation" fait état des dernières études relatives à la tuberculose, notamment dans ses relations à la malnutrition.

Par Laurent Feneau, publié le 14 septembre 2023

Une bonne alimentation pour réduire les cas de tuberculose

Les causes sociales de la tuberculose sont un fait établi depuis des siècles. Toutefois, malgré ces connaissances, les actions concrètes peinent à voir le jour. Ainsi, en 2021, l’OMS estimait à 2,2 millions les cas de tuberculose attribuables à la sous-alimentation, sur 10,6 millions au total. Et, depuis la pandémie de Covid, la mortalité et l’incidence de la tuberculose ont augmenté au niveau mondial.

Des solutions à chercher du côté de la nutrition

Les résultats d’une étude effectuée en Inde, et publiée dans The Lancet, révèlent que la fourniture de paniers repas à des foyers dont certains membres sont atteints de tuberculose permettrait de prévenir et atténuer la maladie. Par ailleurs d’autres recherches, notamment en Afrique du Sud, ont démontré que les patients admis à l’hôpital suite à une infection par le bacille de la tuberculose souffraient de malnutrition. Par cela on entend la carence en nutriments – ou sous-alimentation – mais aussi la suralimentation et l’obésité.

Dans la même rubrique
émulsifiant
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science
jeûne
  • À la une
  • Actualités
  • Recherche - Science