Vertu du chou et du brocoli

On leur connaissait déjà de nombreuses qualités nutritionnelles. Or, il s’avère que le brocoli et le chou auraient également des effets positifs dans le cadre d’allergies cutanées.

Par Laurent Feneau, publié le 30 mai 2023

Vertu du chou et du brocoli

Si de nombreux facteurs entrent en ligne de compte dans la manifestation d’allergies cutanées, le régime alimentaire en fait partie, mais avait jusqu’alors peu documenté. Pour y remédier, la revue Elife vient de publier les résultats d’une étude des chercheurs et chercheuses de l’Inserm et de l’Institut Curie du laboratoire Immunité et Cancer. Celle-ci montre que l’absence dans l’alimentation de composés présents dans certains légumes – notamment le brocoli et le chou – peut aggraver les allergies cutanées dans des modèles animaux. 

Réponse immunitaire

En effet, les allergies cutanées sont causées par une réponse immunitaire inadaptée à des composés présents dans l’environnement et leur degré de sévérité varie en fonction de nombreux facteurs, dont l’alimentation. Comme l’impact des différents composés présents dans les aliments est encore mal compris, les scientifiques se sont spécifiquement intéressés à des composés alimentaires qui agissent sur une molécule présente dans l’organisme, appelée « récepteur des hydrocarbures aromatiques » (AhR). Ces derniers sont naturellement présents dans les légumes crucifères, tels que le brocoli. Comme il sont régulièrement associés à une aggravation des maladies inflammatoires de l’intestin, il était intéressant d’en savoir davantage sur leur effet sur les réactions immunitaires allergiques. Au final, l’étude permet d’expliquer pourquoi manger des légumes comme des brocolis et des choux peut limiter la sévérité des allergies cutanées et pourquoi il est donc important de les inclure dans son régime alimentaire

Au-delà, les résultats sont également encourageants par rapport à d’autres maladies et pour l’étude globale de maladies mettant en œuvre l’axe intestin-peau dans le développement des maladies allergiques.