CNO versus dénutrition

Si les compléments nutritionnels oraux (CNO) partagent le même objectif - aider à compléter les besoins nutritionnels du patient dénutri en plus de l'alimentation habituelle - l'offre disponible sur le marché est très large. Décryptage...

Laurent Feneau, publié le 02 décembre 2022

CNO versus dénutrition
Les compléments nutritionnels oraux (CNO) sont des mélanges nutritifs complets, administrables par voie orale, hyper- énergétiques et / ou hyperprotidiques, de goûts et de textures variés, auxquels il peut être nécessaire de recourir dans le cadre d'une stratégie nutritionnelle visant à réalimenter un patient. En effet, les CNO s'adressent généralement aux personnes dénutries, affichant une carence en apport protidique par rapport aux besoins journaliers. La dénutrition se définit alors pour les plus de 70 ans par une perte de poids de plus de 5 % sur un mois ou 10 % en 6 mois, ou un IMC inférieur à 21 ou un taux d'albumine (dosage sanguin) inférieur à 35 g. Saveurs et textures Pour rappel, les séniors sont plutôt enclins à préférer les aliments sucrés, semi-liquides, faciles à prendre et à digérer. Un message reçu 5 sur 5 par les entreprises agroalimentaires qui travaillent sans cesse à améliorer la saveur et la texture des compléments...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site nutrition365.fr

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
Cancer
  • Éclairage
  • Pratiques culinaires