Vous avez dit « ultra-transformé »?

Le mot « ultra-transformé » traîne aujourd’hui partout… Mais il faut faire preuve de prudence quand on l’emploie, notamment pour désigner un aliment. D’où vient-il, que désigne-t-il…? Voyons de quoi il s’agit plus précisément.

Hervé This, publié le 17 juin 2022

Vous avez dit « ultra-transformé »?
Commençons par le dire tout à fait formellement: je ne touche pas un centime de quelque industriel qui soit, et je n’ai donc pas d’intérêt particulier à écrire ce qui suit. En revanche, je propose de lutter contre les idéologies de tous poils et de constater d’abord les faits. Pourquoi cette introduction? Parce qu’il va être question d’une notion qui est souvent propagée par des partisans affichés anti-industrie alimentaire, reprise par certains journalistes idéologues ou en quête d’audience. La cuisine est parfaitement et littéralement « artificielle » J’ai mis longtemps à comprendre que la cuisine n’est pas naturelle, mais « artificielle ». Et je ne parle pas là de la cuisine moléculaire, mais bien de la cuisine « traditionnelle », en supposant que le mot « traditionnel » signifie quelque chose. La choucroute qui est traditionnelle pour les Alsaciens, ne l’est pas pour les Provençaux par exemple… Bref, la question est :...

Ce contenu est réservé aux utilisateurs inscrits sur le site nutrition365.fr

S'inscrire gratuitement pour lire la suite
Dans la même rubrique
eau minérale
  • Actualités
  • Focus marché
  • Produits
oligoéléments
  • À la une
  • Actualités
  • Micronutrition